Achat d’une niche pour chien : 5 grands critères à étudier

critères à prendre en compte pour l'achat d'une niche

L’achat d’une niche pour chien, un moment agréable où l’on a envie de faire plaisir à son camarade sur pattes. Pour que ce moment reste agréable, il vaut mieux regarder de plus près quelques critères pour ne pas se tromper de niche, tout simplement. 

Même si on ne peut pas prévoir à coup sûr de faire l’achat idéal, on peut néanmoins minimiser grandement les risques de déception. Alors c’est parti pour les 5 grands critères à observer !

Achat d'une niche pour chien : extérieur ou intérieur ?

La première chose à savoir, c’est si vous souhaitez que la cabane de votre compagnon soit dans votre foyer, ou dans le jardin si vous en avez un. En principe, on fait la différence surtout sur la matière des niches. Celles en nylon, voire en tissu, conviendront aux intérieurs. Dans la majorité des cas, elles ne sont pas surélevées.

Les niches d’extérieur, qu’elles soient en bois ou en plastique, sont, elles, souvent surélevées, pour permettre une bonne circulation de l’air à la base de la niche. Dehors, il faut empêcher l’humidité de s’infiltrer et de créer des moisissures. On reconnait aussi ses cabanes à leur aspect général robuste.

Après, tout va dépendre du design du produit, de sa légèreté et de son volume, mais aussi du style de votre foyer. Le tout est de trouver une niche qui s’insère bien dans la déco, visuellement pas trop « massive ».

La matière voulue

Choix cornélien : bois ou plastique ?

  • Le plastique est un bon compromis entre légèreté du matériau et solidité. Comme pour le bois il y a plusieurs niveaux de qualité, et vous pourrez trouver des niches en plastique haut de gamme. Pour cette matière, l’entretien est un régal puisqu’il n’y en a pas. Bon, il faudra quand même nettoyer la niche de temps en temps, mais rien de plus simple sur une matière où les tâches se décollent très facilement.
  • Le bois est plus lourd, c’est une évidence. Ça peut être un avantage si vous chercher l’isolation, ça peut être un inconvénient si vous préférer une niche « maniable », qu’on peut déplacer facilement d’un endroit à un autre par exemple.

    À part ça, l’atout majeur du bois est son aspect naturel : dans un jardin, il se fond parfaitement dans le décor. Certains diront que rien ne vaut l’élégance naturelle du bois. Et vous ? Sinon, il faut avoir conscience que le bois entraine un minimum d’entretien, notamment pour le préserver de l’humidité mais aussi du soleil. Différentes solutions existent : lasure, saturateur, huile de lin, ou encore une solution radicale et controversée, le vernis.

Après, il y a des matières comme le nylon. Ici, les tâches peuvent s’imprégner, mais ça se nettoie plutôt bien ! Plus facilement que le bois en tout cas. Côté entretien, on est tranquille, il n’y a rien de spécial à faire, sauf si bien-sûr, vous décidez de mettre la niche dehors. Dans ce cas, il faudra sans doute utiliser une solution imperméabilisante. Mais notons que le nylon n’est pas fait pour résister très bien aux intempéries.

Achat d'une niche pour chien : attention aux dimensions !

On aurait pu commencer cet article par là aussi. Ça paraît tout bête, mais pourtant encore beaucoup de personnes se font avoir et commande une niche qui correspondent pas au gabarit de leur toutou. 

Si l’abri est un poil trop grand, et encore qu’une niche qui serait par contre beaucoup trop grande pour le chien pose des problèmes en matière de température. Le chien n’arrivera pas à réchauffer sa niche. Si la cabane est trop petite, on se retrouve à devoir attribuer la location au chat ou aux lapins. Si vous n’en avez pas, on ne va pas se mentir : l’argent est parti à la poubelle.

Il faut donc regarder deux choses : les dimensions générales, à savoir la largeur, profondeur et hauteur du produit, mais aussi, et c’est là que parfois ça coince, la largeur et la hauteur de l’entrée. Le mieux est de sortir le mètre pour mesurer carrément votre chien en long, en large. Au moins, vous serez fixé ! J’allais oublier : regardez surtout les dimensions dites intérieures de la cabane, plutôt que les dimensions extérieures.

La conception

La conception s’entend au sens large. On pourra faire attention aux éléments suivants :

  • Niche avec terrasse niche sans terrasse : c’est une question de choix. L’avantage est que le chien a un espace en plus pour profiter directement de l’air, mais la contrepartie est qu’une terrasse occupe un volume supplémentaire. Selon les besoins, la terrasse pourra être couverte ou non, et à l’étage ou au même niveau du reste de la structure.
  • La forme, le revêtement et l’ouverture du toit : voulez-vous un toit plat mais incliné ? préférez-vous un toit double pente ? C’est généralement l’un ou l’autre. Il y a en principe toujours une inclinaison pour assurer la non stagnation de l’eau.

    Le revêtement du toit, lui, est souvent différent du reste de la niche. La plupart des toits ont en effet une épaisseur bitumineuse pour renforcer l’étanchéité de l’abri. Mais il faudra jeter un coup d’œil sur le produit qui vous intéresse.

    Enfin, il peut être intéressant, bien que ce ne soit pas une obligation, de privilégier les toits ouvrables, pour faciliter le nettoyage.

  • La position du plancher par rapport au sol : est-il plaqué par terre ou est-il surélevé ? Souvent, les fabricants ont pensés à donner une hauteur au plancher, d’au moins 5 cm pour permettre à l’air de passer, en vue, là encore, de conserver un espace sec.
  • La présence d’accessoires comme : un système de ventilation, un panneau latéral ouvrable, etc. Ces éléments peuvent augmenter le confort de votre chien, même si la plupart du temps, on les retrouvera plus sur des produits un peu haut de gamme, donc plus chers.

L'achat d'une niche à chien : et le design ?

Voilà enfin le dernier grand critère à observer. Celui du design, de l’apparence global de la niche. Nous sommes ici sur des notions plus subjectives parce que les goûts sont propres à chacun et chacune. Il va s’agir essentiellement s’agir de la forme et de la couleur de la niche. À vous de choisir un modèle qui vous tape dans l’œil !

J’espère que ces 5 grands éléments vous permettront de trouver la niche idéal pour votre ami canin. Ce sont des recommandations et elles n’ont rien d’obligatoires ou d’absolues. Tout dépend de votre chien, de vos goûts, de votre budget, de votre foyer, etc.